French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Inauguration du centre NEURI dédié à la neuroradiologie interventionnelle adulte et pédiatrique à l’hôpital Bicêtre

Publié le Page vue 1084 fois. Communiqués de presse

A l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, la prise en charge de l’accident vasculaire cérébral (AVC) est organisée au sein de pôles lourds de neurosciences bénéficiant de l’ensemble des spécialités nécessaires à sa prise en charge. Dans cette logique, l’AP-HP a renforcé, avec l’Université Paris-Sud, en août dernier, l’un de ses quatre centres de neuroradiologie interventionnelle (NRI)[1] à l’hôpital Bicêtre. Il a été inauguré ce vendredi 4 mars en présence de Martin Hirsch, Directeur général de l’AP-HP, du Pr Noël Garabédian, Président de la Commission médicale d'établissement, de Jean-Luc Laurent, député du Val-de-Marne, et de Jean-Marc Nicolle, maire du Kremlin-Bicêtre.

© Stéphane Haydar / AP-HP

Le centre NEURI est une plateforme lourde de neuroradiologie offrant des consultations, des hospitalisations et la réalisation d’interventions non invasives, sous contrôle radiologique. Il permet  le diagnostic et la prise en charge, notamment en urgence, de patients atteints de maladies vasculaires du cerveau et de la moelle épinière (dont les ischémies cérébrales). La thrombectomie, correspondant à une extraction de caillots des artères intracrâniennes, est par exemple l’une des techniques utilisées par des équipes de NRI pour soigner certains accidents vasculaires cérébraux.

Le centre NEURI regroupe en un même lieu les équipes des hôpitaux Bicêtre et Beaujon. Il comprend deux services de neuroradiologie, l’un diagnostique et l’autre interventionnel. Pour Laurent Spelle, responsable du centre, ce regroupement permet « une collaboration étroite entre les équipes de neurologie et de neurochirurgie adultes et pédiatriques, ainsi que des échanges fréquents avec les chercheurs d’unités Inserm spécialisées dans l’étude des maladies du cerveau ».

Le centre NEURI accueille également le centre de référence des maladies rares neurovasculaires malformatives de l’enfant, dirigé par le Pr Denis Ducreux.

Le centre NEURI, équipé d’un plateau technique composé de de deux blocs opératoires et d’un secteur d’hospitalisation dédié, vient consolider l’offre du pôle lourd de neurosciences des Hôpitaux universitaires Paris-Sud de l’AP-HP.

[1] L’AP-HP regroupe 4 centres NRI situés dans les hôpitaux Lariboisière, Pitié-Salpêtrière, Henri Mondor et Bicêtre.

A propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 7 millions de personnes malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 95 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. https://www.aphp.fr
A propos des Hôpitaux universitaires Paris-Sud : Composé de trois hôpitaux (Antoine-Béclère dans les Hauts-de-Seine, Bicêtre et Paul-Brousse dans le Val-de-Marne), ce groupe hospitalier propose une offre de soins complète caractérisée par des complémentarités fortes en termes de prise en charge enfant-adulte. Cette offre de soins se structure autour de 9 pôles hospitalo-universitaires proposant des activités de proximité, de recours et d’expertise. Les équipes du groupe hospitalier mettent tout en œuvre pour adapter l’offre de soins aux besoins de santé évolutifs des patients, en développant par exemple les dispositifs de diagnostic précoce, la prise en charge ambulatoire ou l’éducation thérapeutique. Elles s’attachent à mettre en œuvre une démarche d’amélioration continue de la qualité centrée sur le patient. http://hopitaux-paris-sud.aphp.fr 
A propos de l’Université Paris-Sud : Au sein de l’Université Paris-Sud, la faculté de médecine Paris-Sud accueille plus de 5000 étudiants sur 7 sites principaux : les hôpitaux de Bicêtre, Paul Brousse, Antoine Béclère, l’Institut Gustave-Roussy, le Centre chirurgical Marie Lannelongue, la Fondation Vallée et le Centre hospitalier sud francilien. La faculté de médecine de Paris-Sud propose un cursus de formation de la PACES au 3ème cycle ainsi que de la formation continue. Son activité de recherche s’articule entre la recherche clinique s’exerçant dans les services hospitaliers, la recherche fondamentale s’exerçant dans les laboratoires et la recherche translationnelle intermédiaire entre la recherche clinique et la recherche fondamentale.  http://www.u-psud.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Mathilde Capy
Barnabé Chalmin
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris