Menu
French English

Journée internationale des droits des femmes - L’AP-HP s’engage en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes

Publié le Communiqués de presse

Une mesure concrète en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes, et de l’amélioration des conditions de travail pour les femmes, consistera à remplacer beaucoup plus systématiquement les congés maternité des infirmières et des professionnelles exerçant des « métiers en tension » (infirmières spécialisées, manipulatrices en électroradiologie médicale, masseuses-kinésithérapeutes…). Jusqu’à présent, aucune règle n’avait été fixée en matière d’organisation des remplacements de congés maternité, qui était laissée à la discrétion de chaque hôpital, en fonction des moyens disponibles, entraînant des situations de tension importantes dans les équipes, notamment lorsque plusieurs congés maternité n’étaient pas remplacés et que l’activité devait être gérée avec moins de personnel. Les remplacements des congés maternité seront effectués prioritairement par les équipes de suppléance, dont les effectifs seront renforcés.

Lors du conseil de surveillance de l’AP-HP du 15 février 2019, Anne Souyris, adjointe à la maire de Paris en charge de la santé et des relations avec l’AP-HP et vice-présidente du conseil de surveillance de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris a proposé – en lien avec Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP – de créer un groupe de travail sur l’égalité professionnelle au sein de l’AP-HP afin d’établir un diagnostic précis et partagé. Il se réunira  très prochainement après  qu’un comparatif des données de l’AP-HP avec les données nationales contenues dans le rapport annuel du Haut Conseil à l’Egalité soit établi. Ce dossier a été confié à Anne Rubinstein, directrice du cabinet du directeur général.

Ces indicateurs nationaux sont parlants puisqu’ils indiquent par exemple que si 52% des médecins hospitaliers sont des femmes, seulement 19% sont professeurs des Universités - praticiens hospitaliers (PU-PH), ils indiquent aussi que le taux de primo nominations de femmes sur les emplois fonctionnels de directeur d’hôpital atteint 26% alors que ce type d’emploi représente 77% des nominations dans la fonction publique hospitalière en 2016.

A l’issue du premier semestre 2019, une série de mesures visant à assurer un égal traitement et une égalité réelle entre les femmes et les hommes sera proposée. D’ores et déjà le nouveau règlement intérieur de l’AP-HP prévoit la parité comme objectif à atteindre pour la direction des futurs départements médico-universitaires.

Enfin, parce que le combat pour l’égalité professionnelle est indissociable de celui contre le harcèlement, en particulier sexuel, les actions engagées dans ce domaine depuis 2017 seront à la fois reconduites et amplifiées pour que la sécurité de toutes soit assurée, pour que les faits délictueux soient bannis et que les auteurs soient punis.

La nouvelle APHP, fidèle à ses valeurs d’égalité, de dignité et de respect  ne peut se concevoir que dans un rapport d’égalité entre les femmes et les hommes qui la composent et qui en font sa force.

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 10 millions de personnes  malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr

 

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachée de presse :

Marine Leroy
Éléonore Duveau

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson