French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Une étude multicentrique confirme l’efficacité d’un traitement par anti-PD-1 chez des patients atteints d’une maladie de Kaposi dans une forme classique ou endémique

Mis à jour le . Signaler ce contenu
Laboratoire de recherche
Laboratoire de recherche -
Crédits: 
AP-HP
L’équipe du centre d'oncodermatologie de l’hôpital Saint-Louis AP-HP, de l’Inserm et d’Université Paris Cité, a testé l’efficacité d’un traitement par anti-PD1 chez des patients atteints d’une maladie de Kaposi dans une forme classique ou endémique.

Les résultats de cette étude KAPKEY à promotion AP-HP/DRCI, coordonnée par le Dr Julie Delyon et le Pr Celeste Lebbé, ont fait l’objet d’une publication le 10 mars 2022 au sein de la revue The Lancet Oncology.

La maladie de Kaposi est une maladie proliférative chronique rare liée à une infection par l'herpès virus humain 8 (HHV8), apparentée aux sarcomes. La maladie de Kaposi classique survient chez les patients souvent âgés originaires de certaines régions (ex : bassin méditerranéen), alors que la forme endémique se développe essentiellement chez des sujets jeunes originaires d'Afrique subsaharienne.

Pour en savoir plus : lire le communiqué de presse

Assistance publique Hôpitaux de Paris