French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Évaluation de la performance diagnostique de neuf tests rapides antigéniques COVID-19

Publié le Communiqués de presse

Une évaluation comparative de neuf tests rapides antigéniques – TRA - (dont un avec lecteur) a été réalisée par le laboratoire de virologie et le service de santé publique des Hôpitaux Universitaires Henri-Mondor (AP-HP, Université Paris-est-Créteil, et INSERM), sous la coordination du Pr Jean-Michel Pawlotsky. Afin de rendre les résultats comparables avec ceux de la première évaluation (réalisée sur une série d’échantillons différente de celle-ci et finalisée le 29 septembre 2020) et donc facilement interprétables, le test AAZ, qui avait montré les meilleures performances analytiques, a été utilisé comme comparateur.

Cette évaluation, finalisée le 8 décembre 2020, transmise à la Haute Autorité de Santé comme contribution à ses travaux en cours, est rendue publique.

L’objectif de cette étude était d’évaluer les performances diagnostiques de neuf nouveaux TRA COVID-19 (sensibilité, spécificité) réalisés sur des prélèvements nasopharyngés collectés :

  • Chez des sujets non infectés par le SARS-CoV-2 car prélevés avant le début de l’épidémie ;
  • Chez des sujets ayant une PCR SARS-CoV-2 positive (présence d’ARN), testés alors qu’ils présentaient des symptômes au moment de la deuxième vague épidémique (entre septembre et novembre 2020) ou asymptomatiques testés dans le cadre d’un dépistage systématique au moment de l’hospitalisation ou dans le cadre d’investigations de foyers épidémiques hospitaliers durant la même période.

Ses conclusions sont les suivantes :

  • Parmi les neuf TRA testés, les tests AMP, Novel et Sofia ont fait la preuve des meilleures performances (équivalentes à celles du test AAZ évalué dans la première série) en matière de sensibilité et de spécificité, compatibles avec leur utilisation dans le cadre du diagnostic précoce de l’infection et de dépistages à large échelle ou de masse.
  • Sur la base des données étudiées, les tests Certest, GenBody, Nadal, Gensure, QuickProfile et Toda n’ont pas démontré une sensibilité suffisante pour être utilisés dans les indications des TRA COVID-19.

Plusieurs autres tests antigéniques COVID-19 sont en cours d’évaluation et feront l’objet d’actualisations de ces résultats.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le PDF de cette étude : « Évaluation de la performance diagnostique de 9 tests rapides antigéniques (TRA) COVID-19 »

Source :

Dr Slim FOURATI, Pr Étienne AUDUREAU, Pr Stéphane CHEVALIEZ, Pr Jean-Michel PAWLOTSKY

A propos de l’AP-HP : Premier centre hospitalier et universitaire (CHU) d’Europe, l’AP-HP et ses 39 hôpitaux sont organisés en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre - Université de Paris ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord - Université de Paris ; AP-HP. Université Paris Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis) et s’articulent autour de cinq universités franciliennes. Etroitement liée aux grands organismes de recherche, l’AP-HP compte trois instituts hospitalo-universitaires d’envergure mondiale (ICM, ICAN, IMAGINE) et le plus grand entrepôt de données de santé (EDS) français. Acteur majeur de la recherche appliquée et de l’innovation en santé, l’AP-HP détient un portefeuille de 650 brevets actifs, ses cliniciens chercheurs signent chaque année près de 9000 publications scientifiques et plus de 4000 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, tous promoteurs confondus. L’AP-HP a obtenu en 2020 le label Institut Carnot, qui récompense la qualité de la recherche partenariale : le Carnot@AP-HP propose aux acteurs industriels des solutions en recherche appliquée et clinique dans le domaine de la santé. L’AP-HP a également créé en 2015 la Fondation de l’AP-HP pour la Recherche afin de soutenir la recherche biomédicale et en santé menée dans l’ensemble de ses hôpitaux. http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Barnabé Chalmin
Jessica Djaba
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris