French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

L’AP-HP signe un partenariat avec GLEAMER pour développer une solution d’Intelligence Artificielle (IA) dans la détection des anomalies radiologiques thoraciques

Mis à jour le . Signaler ce contenu
Radiographie poumons
Radiographie poumons -
Getty Images
L’AP-HP signe avec Gleamer, développeur d’une suite de logiciels d’intelligence artificielle d’aide au diagnostic à destination de la radiologie, un partenariat de co-construction d’une solution d’IA puissante et efficace dans la détection des principales pathologies thoraciques en radiographie standard.

Si la radiographie thoracique reste un examen radiologique très utilisé avec plus de 4 millions d’examens par an en France, son interprétation est souvent complexe du fait de la faible résolution en contraste et de la superposition de nombreuses structures. Souvent effectuées dans l’urgence, les radiographies thoraciques font parfois l’objet d’une lecture préliminaire par des non-radiologues.

L’outil mis en place par GLEAMER et l’AP-HP permettra de garantir quelles que soient les circonstances une lecture efficace dans la détection des principales pathologies thoraciques grâce au développement d’un algorithme.

Concrètement, l’AP-HP permettra l’annotation de 100 000 radiographies thoraciques illustrant des pathologies d’intérêt (pneumothorax, épanchement pleural, syndrome alvéolaire, nodules, masses médiastinales etc..) qui vont contribuer à enrichir et optimiser l’algorithme d’intelligence artificielle développé par GLEAMER.

Il sera capable de détecter des lésions relevant du domaine de l’urgence comme le pneumothorax, l’épanchement pleural, ou le foyer infectieux, mais également des anomalies qui nécessitent une prise en charge adaptée et qui peuvent engager le pronostic vital à plus ou moins long terme (nodule pulmonaire, masse médiastinale, …).

A voir aussi

Assistance publique Hôpitaux de Paris