French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

L'AP-HP et Inria signent un accord-cadre de collaboration pour renforcer leur partenariat

Mis à jour le . Signaler ce contenu
Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
Assistance Publique - Hôpitaux de Paris -
L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, leader européen dans les essais cliniques et premier CHU d’Europe, et Inria, l’Institut national français de recherche en sciences et technologies du numérique, ont signé le 17 novembre 2020 un accord cadre de collaboration d’une durée de cinq ans. L’accord prévoit notamment la création d’un laboratoire commun AP-HP – Inria dédié aux sciences et technologies du numérique dans le champ de la santé. Dirigé par Dominique Chapelle, directeur de recherche au centre Inria Saclay - Ile-de-France, ce laboratoire développera des projets de recherche et des innovations alliant les compétences complémentaires des deux institutions.

L’épidémie de COVID-19 a révélé l’apport majeur des sciences et technologies du numérique, dont la science des données, dans le champ de la santé. L’AP-HP et Inria ont collaboré activement, tant pour l’adaptation des organisations de soin que pour le traitement et la structuration des données de santé, dans la lutte contre le SARS-CoV-2. Les deux institutions ont ainsi développé des projets de recherche pour le diagnostic et la prise en charge de la maladie COVID-19 ainsi que pour le pilotage de l’activité hospitalière, en utilisant entre autres des outils d’intelligence artificielle.

L’AP-HP et Inria signent un accord cadre afin de créer un laboratoire commun dont les objectifs principaux sont :

- Mettre en place des collaborations pour le développement de méthodes, modèles ou dispositifs utiles au diagnostic, au traitement, à la recherche sur les données, ainsi qu’au pilotage de l’activité hospitalière, à l’évaluation des innovations et à leur transfert dans le monde économique, auprès de partenaires industriels ou par la création de startups ;

- Favoriser le transfert de certaines techniques issues de la recherche vers l'exploration (biologie, imagerie, etc.) en milieu hospitalier ou vers les systèmes d’information de l’AP-HP (plateforme de données massives et son environnement technique) ;

- Accélérer la diffusion des connaissances dans un cadre interdisciplinaire et permettre la montée en compétence des cliniciens chercheurs de l’AP-HP et des chercheurs Inria dédiés à la santé.

 

A voir aussi

Assistance publique Hôpitaux de Paris