Menu
French English

L’AP-HP présente au Congrès américain de cancérologie ASCO 2019

Mis à jour le . Signaler ce contenu
Congrès américain de cancérologie ASCO 2019
Congrès américain de cancérologie ASCO 2019 -
Le cancer est au cœur de la mission de service public de santé de l’AP-HP qui prend en charge un tiers des patients d’Île-de-France suivis pour un cancer. En 2018, 61 844 patients, dont 38 975 nouveaux patients, ont été pris en charge pour un cancer à l’AP-HP, ce qui représente un tiers des patients d’Île-de-France. Cette année encore, des équipes de cancérologie de l’AP-HP présenteront au 55ème congrès américain de cancérologie (American society of clinical oncology annual meeting - ASCO), qui se tient à Chicago du 31 mai au 04 juin 2019, leurs derniers travaux qui contribuent à l’excellence de la recherche à l’AP-HP.

Corps de texte

Retrouvez toutes les présentations d’équipes de l’AP-HP durant le congrès dans l’espace média.

L’AP-HP a aussi souhaité mettre en avant et soutenir cette année cinq de ses médecins, dont les travaux innovants participent à l’avenir de la cancérologie à l’AP-HP.

Le Dr Geoffroy Canlorbe, du service de chirurgie et cancérologie gynécologique et mammaire de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP, particulièrement impliqué dans le développement de la chirurgie cancérologique gynécologique assistée par robot.

Le Dr Hélène Bonsang-Kitzis, du service de chirurgie cancérologique gynécologique et du sein de l’hôpital Européen Georges-Pompidou AP-HP, est particulièrement impliquée dans l’activité sénologique et dans la chirurgie de recours des cancers gynécologiques avancés ou en récidive.

Le Dr Laurent Quéro, du service de cancérologie-radiothérapie de l’hôpital Saint-Louis AP-HP, qui pilote le groupe de recherche en radiothérapie de l’AP-HP (GRRAP).

Le Dr Emmanuelle Kempf, du service d’oncologie médicale de l’hôpital Henri-Mondor AP-HP, qui a développé avec la start-up Nouveal© un outil d’e-santé dédié au suivi à domicile des patients sous chimiothérapie.

Le Dr Daniel Pietrasz, du centre hépato-biliaire de l’hôpital Paul-Brousse AP-HP, qui présentera à l’ASCO un poster portant sur une nouvelle méthode de détection de fragments d'ADN de tumeur à l'aide d'une simple prise de sang et sur son impact chez les patients ayant un cancer du pancréas avec métastases.

Pour en savoir plus : PDF iconlire le dossier de presse

A voir aussi