French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

L’étude STOIC confirme la bonne performance diagnostique et pronostique du scanner thoracique pour les patients atteints du Covid-19

Publié le Communiqués de presse

L’étude STOIC (Scanner ThOracIque pour le dIagnostic de la pneumonie liée au Coronavirus 19) coordonnée par le Pr Marie-Pierre Revel, cheffe de service à l’hôpital Cochin AP-HP, Université de Paris, a fait l’objet d’une publication dans Radiology le 29 juin 2021.

Cette étude, promue par l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris a impliqué 20 hôpitaux universitaires, principalement à Paris mais aussi Strasbourg, Lyon, Rennes et Montpellier et 10 735 patients suspects de Covid-19 pendant la première vague de pandémie en France.

Son objectif était d’évaluer la performance diagnostique et le rôle pronostique du scanner thoracique, en recueillant le devenir à 1 mois des patients ayant une PCR positive et des signes respiratoires.

Les images ont été annotées par des experts de la Société d’Imagerie Thoracique, qui ont évalué l’étendue de la pneumonie et les signes reflétant des comorbidités préexistantes, tels que la graisse de la paroi thoracique, la présence d’emphysème pulmonaire et la sévérité des calcifications coronaires.

Un outil d’annotation par internet a été spécifiquement développé par General Electric Healthcare, permettant une annotation à distance.

L’étude montre une bonne performance diagnostique du scanner en utilisant des critères prédéfinis et la nécessité de répéter la PCR si elle est initialement négative chez un patient ayant un scanner positif.   Elle montre également que l’étendue initiale de la pneumonie est le plus fort prédicteur d’évolution défavorable.

La base de données constituée, unique par sa taille et la richesse des annotations, permettra le développement d’algorithmes d’intelligence artificielle pour mieux lutter contre la pandémie.

Les auteurs remercient l’ensemble des techniciens de recherche clinique impliqués dans le projet, ainsi qu’Orange Healthcare pour l’hébergement des données, la société Guerbet, la  société Innothéra, la fondation CentraleSupélec et la Fondation de l’AP-HP pour leur soutien financier.

 

Référence : Study of Thoracic CT in COVID-19: The STOIC Project : Marie-Pierre Revel, Samia Boussouar, Constance de Margerie-Mellon, Inès Saab, Thibaut Lapotre, Dominique Mompoint, Guillaume Chassagnon, Audrey Milon, Mathieu Lederlin, Souhail Bennani, Sébastien Molière, Marie-Pierre Debray, Florian Bompard, Severine Dangeard, Chahinez Hani, Mickaël Ohana, Sébastien Bommart, Carole Jalaber, Mostafa El Hajjam, Isabelle Petit, Laure Fournier, Antoine Khali, Pierre-Yves Brillet, Marie-France Bellin, Alban Redheui, Laurence Rocher, Valérie Bousson, Pascal Rousset, Jules Grégory, Jean-François Deux, Elisabeth Dion, Dominique Valeyre, Raphael Porcher, Léa Jilet, Hendy Abdou, Radiology.

DOI : https://doi.org/10.1148/radiol.2021210384

 

À propos d’Université de Paris : Université de recherche intensive pluridisciplinaire, Université de Paris se hisse au niveau des établissements français et internationaux les plus prestigieux grâce à sa recherche de très haut niveau, ses formations supérieures d’excellence, son soutien à l’innovation et sa participation active à la construction de l’espace européen de la recherche et de la formation. Université de Paris compte 63 000 étudiants, 7 500 enseignants-chercheurs et chercheurs, 21 écoles doctorales et 126 laboratoires de recherche. Visiter u-paris.fr.
A propos de l’AP-HP : Premier centre hospitalier et universitaire (CHU) d’Europe, l’AP-HP et ses 39 hôpitaux sont organisés en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre - Université de Paris ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord - Université de Paris ; AP-HP. Université Paris Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis) et s’articulent autour de cinq universités franciliennes. Etroitement liée aux grands organismes de recherche, l’AP-HP compte trois instituts hospitalo-universitaires d’envergure mondiale (ICM, ICAN, IMAGINE) et le plus grand entrepôt de données de santé (EDS) français. Acteur majeur de la recherche appliquée et de l’innovation en santé, l’AP-HP détient un portefeuille de 650 brevets actifs, ses cliniciens chercheurs signent chaque année près de 9000 publications scientifiques et plus de 4000 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, tous promoteurs confondus. L’AP-HP a obtenu en 2020 le label Institut Carnot, qui récompense la qualité de la recherche partenariale : le Carnot@AP-HP propose aux acteurs industriels des solutions en recherche appliquée et clinique dans le domaine de la santé. L’AP-HP a également créé en 2015 la Fondation de l’AP-HP pour la Recherche afin de soutenir la recherche biomédicale et en santé menée dans l’ensemble de ses hôpitaux. http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Mathilde Capy
Barnabé Chalmin
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris