French English

L’AP-HP déclenche le niveau 2 de son plan « épidémies hivernales »

Mis à jour le . Page vue 308 fois. Signaler ce contenu
Grippe
Grippe
Thinkstockphotos
L’épidémie de grippe, en phase croissante en Île-de-France, continue de sévir. L'AP-HP active dans ses hôpitaux le niveau 2 du plan "épidémies hivernales" afin de continuer à organiser l’accueil des patients après le long week-end de Noël et d'anticiper un nouveau pic d’activité probable lors du week-end du Nouvel An.

Corps de texte

Comme à chaque période de fin d’année, les services de l'AP-HP, SAMU – centres 15, services d’urgence et services d’aval, sont très sollicités. Le nombre de recours aux urgences pour syndrome grippal est très élevé, supérieur à celui observé au pic de l’épidémie de l’année dernière, tant pour les adultes qu’en pédiatrie. Il paraît probable que l’impact de l’épidémie sur l’activité hospitalière soit maximum ce week-end et la semaine prochaine.

Le cycle des épidémies hivernales, connu et anticipé, se traduit par une occupation importante des capacités hospitalières de l’AP-HP, dans les services d’urgences adultes et pédiatriques, en aval des urgences et dans les services de réanimation notamment.

Le niveau 2 du plan est déclenché dès l’apparition des premiers signes d’un impact épidémique sur l’activité hospitalière. Il permet de renforcer les mesures d’organisation mises en place en période hivernale pour maintenir le maximum de capacités d’accueil.

>> En savoir plus : lire le communiqué de presse "Epidémies hivernales : l’AP-HP déclenche le niveau 2 de son plan « épidémies hivernales »" (29/11/2017)

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France