Menu
French English
  • Rechercher un nom de médecin, un service

  • Rechercher un contenu

Select the desired hospital
Publié le Page vue 66 fois. Communiqués de presse

L’AP-HP a inauguré mercredi 15 mars 2017 le nouvel espace TRANSEND – TRANSition Endocrinologie Nutrition Diabète au sein de l’Institut E3M de l’hôpital Pitié Salpêtrière en présence de Martin Hirsch, Directeur général de l’AP-HP, de Danuta Pieter, Déléguée générale de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, de Michel Prada, Vice-Président de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, de Serge Morel, Directeur des Hôpitaux universitaires Pitié-Salpêtrière - Charles Foix, du Pr Agnès Hartemann, Chef de pôle Cœur Métabolisme et du Pr Philippe Touraine, Chef de service Endocrinologie – Médecine de la reproduction.

Cet espace vise à faciliter le parcours de soins vers le secteur « adultes » des jeunes atteints de maladies endocriniennes et métaboliques suivis durant leur enfance ou leur adolescence en services pédiatriques. TRANSEND est le fruit d’une collaboration de longue date entre les services de médecine adulte de l’hôpital Pitié Salpêtrière AP-HP avec les services de pédiatrie des hôpitaux parisiens Necker-Enfants malades, Trousseau et Robert Debré, AP-HP, de l’hôpital Gustave Roussy en région parisienne et l’hôpital marin de Hendaye. Ce projet innovant bénéficie du soutien de la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France et assure à l’adolescent un passage progressif vers les services adultes par une transition plus fluide et sereine.

Présentation de l'espace TRANSEND par le Pr Philippe Touraine, Chef de service Endocrinologie - Médecine de la reproduction à l'hôpital Pitié Salpétrière AP-HP

L’objectif de la transition « pédiatrie – médecine adulte » est de répondre aux besoins médicaux, psychologiques, sociaux, éducatifs des adolescents au moment du passage d’un système médical pédiatrique vers une prise en charge adulte. L’articulation des prises en charge est un point essentiel de l’itinéraire personnel, professionnel, social et médical des jeunes atteints de maladies chroniques. Elle est d’autant plus importante que les changements endocriniens intervenant au cours de cette période influencent le cours même des maladies sur le plan clinique, psychologique et social. Cette transition mobilise les patients, leur entourage ainsi que les équipes soignantes pour garantir et pérenniser le suivi des jeunes adultes pris en charge. 

L’espace TRANSEND est situé dans l’hôpital d’adultes de la Pitié-Salpêtrière AP-HP au cœur de l’Institut E3M (Endocrinologie, Maladies métabolique et médecine interne) qui réunit des équipes expertes des maladies endocriniennes, gynécologiques, métaboliques et nutritionnelles, inflammatoires et oncologiques rares et de pathologies plus fréquentes telles que l’obésité ou le diabète.

Environ 200 jeunes patients devraient en bénéficier chaque année. La plupart sont suivis pour des maladies endocriniennes rares de la croissance, des maladies rares gynécologiques, des dyslipidémies sévères de l’enfance, le syndrome de Prader Willi et des obésités syndromiques rares, une obésité extrême, ou un diabète de type 1.

Ils seront accueillis dans un espace chaleureux, animé par un coordinateur, qui les aidera à trouver leurs marques dans ce nouveau parcours. Cet espace leur permettra de bénéficier d’un accueil initial individuel et/ou éventuellement en groupe dans un environnement propice à l’écoute et au dialogue. Un espace d’éducation thérapeutique indispensable pour le suivi des maladies chroniques est également prévu. Les jeunes auront également à disposition des outils d’information adaptés tels qu’une page internet dédiée, un dépliant.

L’amélioration de la transition adolescents – jeunes adultes : un engagement sur le long terme

L’AP-HP et la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France sont engagées depuis plusieurs années dans l’amélioration de la transition, conscientes du défi que représente ce transfert pour les jeunes patients chroniques.

La Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France a mis en œuvre le programme “Transition” en 2015 afin d’accompagner les hôpitaux publics français dans leur réponse aux besoins de ces adolescents qui passent d’un système médical pédiatrique à une prise en charge en médecine adulte. Depuis son lancement, la Fondation HP-HF a financé 23 projets du programme Transition pour un montant de 1.64 million d’euros dont 1 473 884 € directement pour des programmes portés par l’APHP. Au total, la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France a soutenu les programmes des hôpitaux de l’AP-HP à hauteur de  42 millions d’euros depuis 1989.

Plusieurs hôpitaux de l’AP-HP se sont saisis de la problématique de la transition, comme l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP qui a ouvert l’espace « La Suite » en septembre 2016 .

>> Pour en savoir plus : consulter le dossier de presse « AP-HP : inauguration de l’espace Transition adolescents – jeunes adultes à l’hôpital Necker-Enfants malades »

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 8 millions de personnes  malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. https://www.aphp.fr

 

 

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachée de presse :

Éléonore Duveau

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris