French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Lancement d’une expérimentation sur le recyclage des masques chirurgicaux à usage unique à l’AP-HP

Publié le Communiqués de presse

Face à l’utilisation massive des masques chirurgicaux à usage unique durant la crise sanitaire, trois hôpitaux de l’AP-HP participent à une expérimentation pour contribuer à l’émergence d’une filière de recyclage de ces déchets et plus largement du plastique.

 

L’utilisation conséquente de masques face à la crise du Covid-19 a poussé l’AP-HP à s’interroger sur de potentielles solutions de recyclage de masques afin de limiter l’impact sur l’environnement. Actuellement, la consommation de l’AP-HP est de 110 000 masques chirurgicaux par jour.

Fin 2020, la Région Ile-de-France a lancé un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) sur cette filière de tri afin de trouver des solutions pour recycler les masques jetables anti-Covid-19 : https://www.iledefrance.fr/apportez-vos-solutions-pour-recycler-les-masques-jetables-de-la-lutte-anti-covid-19 

En première ligne et ayant à cœur de s’engager dans la lutte contre la pollution plastique générée par l’usage des masques, l’AP-HP a proposé à la société Tri-O Greenwishes, lauréate de l’AMI, d’expérimenter durant quelques mois le tri des masques en hôpitaux avant leur recyclage.

 

Concrètement, les hôpitaux de l’AP-HP Saint-Antoine, Necker-Enfants malades et Rothschild mettent à disposition des collecteurs en cartons dans certains services de soins non Covid, ainsi que dans des locaux administratifs et techniques. L’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP a choisi le service de la maternité ; l’hôpital Rothschild AP-HP a choisi la pharmacie, la stérilisation, les services de médecine préventive et réadaptation, ainsi que les services logistiques et de bio-nettoyage ; et l’hôpital Saint-Antoine AP-HP a choisi le bloc orthopédique, le service oncologique et le service restauration.

Capable de recueillir un volume important de masques, la société, après un processus de décontamination, recycle les trois éléments composant ce déchet (plastique du masque, barrette en métal et élastiques). Ce tri permettra ensuite de recycler les masques en une nouvelle matière première plastique qui sera réutilisable par des plasturgistes.

Les masques sont composés de polypropylène, une matière plastique. Le recyclage d’une tonne de ce plastique permettra d’éviter le rejet de 1.81t CO2e dans l’atmosphère, de la production à son traitement en fin de vie.

 

Cette expérimentation va permettre à l’AP-HP d’étudier la faisabilité technique et économique de la mise en place d’une telle filière au sein de l’ensemble de ses hôpitaux mais aussi de prendre encore davantage en compte les enjeux liés au recyclage des déchets et notamment du plastique.

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Elle s’organise en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre - Université de Paris ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord - Université de Paris ; AP-HP. Université Paris Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis) et s’articule autour de cinq universités franciliennes. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 8,3 millions de personnes malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr

 

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Mathilde Capy
Barnabé Chalmin
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris