Menu
French English

L’AP-HP poursuit l’amélioration de ses résultats financiers et prépare l’avenir

Publié le Page vue 1646 fois. Communiqués de presse

Les résultats, en cours de consolidation définitive pour l’année 2015, mettent en évidence que l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris a tenu ses engagements en termes :
- d’activité*et de recettes (+ 2% en produits d’activité en 2015),
- de maîtrise des charges, notamment en matière de masse salariale,
- de résultats,
- de développement de l’activité ambulatoire.

Ces engagements ont été tenus  dans un contexte particulièrement difficile (progression ralentie de l’ONDAM, baisse des tarifs, événements tragiques de l’année 2015).
Par ailleurs d’importantes réformes ont été mises en œuvre ou enclenchées en 2015.

L’année 2015 se traduit, pour la première fois depuis 2008, par un excédent sur le résultat tous comptes confondus de +36,6M€.

Pour 2016, un nouvel excédent est prévu à hauteur de 58M€.

Ces résultats montrent à la fois une poursuite de la maîtrise des charges, dans un contexte exigeant, et un bon niveau de cessions dont le produit sera mobilisé au service de l’investissement.

Le résultat du compte principal devrait, comme prévu et conformément aux engagements pris, se situer en 2015 à -39,4M€ en 2015, en amélioration pour la troisième année consécutive : en 2014 -48,8M€, en 2013 -61M€, en 2012 -70,3M€.

Dans son état de prévisions de recettes et de dépenses, EPRD 2016, l’AP-HP prévoit un maintien de ce résultat du compte principal à -39M€, sous l’hypothèse que le niveau des subventions soit en cohérence avec ce qui a été inscrit dans le plan global de financement pluriannuel (PGFP) approuvé en 2014 et 2015, soit une stabilisation des subventions autour de +0,5% par an.

Ces subventions correspondent aux missions exercées par l’AP-HP en matière de recherche, de formation, de missions d’intérêt général (SAMU et SMUR), de maladies rares ou de médicaments orphelins.

Dans le contexte d’un  Objectif National des Dépenses d’Assurance Maladie -ONDAM- à +1,75% et d’une poursuite de la baisse des tarifs, cette cible reflète la démarche exigeante de l’AP-HP qui poursuit ses efforts d’efficience réalisés année après année, se traduisant par des gains réguliers de productivité, avec une activité soutenue (+2%) et une maîtrise des charges salariales de +1% en construction 2016 après 1,18% en 2015.

Les budgets 2015 et 2016 traduisent la priorité donnée à l’investissement. En 2015, 374M€ y ont été consacrés, un montant supérieur aux années précédentes (287M€ en 2014, 304M€ en 2013), avec en particulier un effort en faveur des équipements médicaux auxquels 125 M€ ont été consacrés contre 95 M€ en 2014.

En 2016, la même ligne sera privilégiée, avec une prévision d’investissement de 400M€. Cela permettra de faire face à la fois :
- aux investissements courants : mise aux normes et entretien courant des hôpitaux ; volet « équipement » comportant renouvellement, innovations et accompagnement du projet médical (cancer, urgences) et renforcement du système d’information (avec notamment des objectifs d’amélioration des performances) ;
- aux opérations majeures de travaux, avec en 2016 le paiement de la réhabilitation du bâtiment Picpus dans le 12ème arrondissement de Paris sur le site de l’hôpital Rothschild, pour le projet de formation des personnels, et celui de la densification et l’humanisation du bâtiment d’hospitalisation Larrey B de l’hôpital d’Avicenne à Bobigny, après la rénovation des blocs opératoires.
Au-delà, l’AP-HP prépare en 2016 les opérations majeures à venir, qu’il s’agisse du projet de reconstruction des blocs et soins critiques de l’hôpital Henri Mondor à Créteil ou du nouveau bâtiment sur le site de l’hôpital Lariboisière.

Ce niveau d’engagement sur les investissements est mis en œuvre dans le cadre d’une trajectoire financière soutenable pour l’établissement, marquée notamment par un taux d’endettement maîtrisé à moins de 30% sur l’exercice 2015, avec une prévision stable en 2016.

* Activité 2015/ activité 2014 : 1,3% consultations externes, + 1,2% hospitalisation complète, +1,6% hospitalisation à domicile, +4,5% hospitalisation partielle.
 

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachée de presse :

Marine Leroy
Éléonore Duveau

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson