French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Le centre MEARY de thérapie cellulaire et génique de l’AP-HP vient d’être labellisé «intégrateur industriel» dans le cadre de l’AMI opéré par le secrétariat général pour l’investissement dans le cadre du grand défi «Biomédicaments"

Publié le Communiqués de presse

Le centre MEARY de thérapie cellulaire et génique de l’AP-HP vient d’être labellisé « intégrateur industriel » dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt opéré par le secrétariat général pour l’investissement dans le cadre du grand défi « Biomédicaments ».

Installé au sein d’un bâtiment dédié à la recherche à l’hôpital Saint-Louis (AP-HP, Université de Paris), le centre MEARY de thérapie cellulaire et génique de l’AP-HP, dirigé par le Pr Jérôme Larghero, a pour vocation la production et la distribution de médicaments de thérapie innovante expérimentaux pour des maladies graves, chroniques ou rares, telles que les leucémies, l’insuffisance cardiaque, les brûlures oculaires. Ces médicaments qui représentent un espoir pour les malades sont des alternatives aux traitements dits conventionnels.

Le but de l’AMI (Appel à manifestation d'intérêt) était d’identifier les plateformes de recherche, développement et innovation pour la production de biomédicaments afin de les soutenir comme intégrateurs du « grand défi ». Ces intégrateurs doivent accueillir des projets et des équipes de développement technologique dans un environnement associant un parc d’équipements de dernière génération, des espaces de laboratoires disponibles et des équipes dédiées. L’excellence scientifique, technique et technologique, les liens avec l’écosystème de soutien à l’innovation (incubateurs, pôles de compétitivité, etc..) et la capacité à s’inscrire dans la durée constituaient les critères retenus par le SGPI pour sélectionner les intégrateurs industriels de demain.

Dans une stratégie collaborative entre les équipes de l’AP-HP, le Centre MEARY de thérapie cellulaire et génique se positionne, avec le laboratoire de thérapie cellulaire et génétique du Pr Marina Cavazzana, comme un maillon essentiel de l’écosystème de bioproduction français avec des moyens opérationnels capables de soutenir le développement des innovations de rupture actuelles et futures. La raison d’être du Centre MEARY, et de ses partenaires est de catalyser le développement d’innovations en thérapies cellulaires et géniques. Cette raison d’être est évidemment mise en œuvre au regard des enjeux et défis spécifiques aux domaines des biomédicaments, en particulier la nécessité de réduire les coûts tout en augmentant les capacités de production.

Intégré au sein du plus grand CHU d’Europe, le centre MEARY de thérapie cellulaire et génique est le centre de production des Médicaments de Thérapie Innovante (MTI) de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris. Il offre tous les services et les compétences de pointe pour produire, contrôler et libérer des lots de médicaments dans les domaines des thérapies géniques et cellulaires et de l’ingénierie tissulaire. Niché au cœur d’un écosystème de structures de soins et de recherche, il s’appuie sur une dynamique d’innovation ainsi que sur des liens privilégiés avec les industriels du secteur médical et pharmaceutique.

Le Centre MEARY de thérapie cellulaire et génique est une plateforme institutionnelle de l’AP-HP, rattachée au département de biothérapies cellulaires et tissulaires de l’hôpital Saint-Louis AP-HP. Ce département, dirigé par le Pr Jérôme Larghero, regroupe également l’unité de thérapie cellulaire, la banque de sang de cordon de l’AP-HP, la banque des tissus humains, le centre d’investigations cliniques en biothérapies, et un centre de ressource biologique. Le Centre MEARY a pour vocation de répondre aux besoins de production de MTI issus de l’ingénierie cellulaire, tissulaire et génique dans le cadre de la recherche biomédicale de l’AP-HP et de partenaires extérieurs (institutionnels et privés) dans le respect de la réglementation en vigueur en particulier celle d’une production répondant aux bonnes pratiques de fabrication.

Les partenaires industriels implantés sur le site de l'hôpital Saint-Louis sont: Astraveus, Flash Therapeutics, MadeCell, Aenitis.

Le Centre MEARY est associé à deux Instituts Carnot : carnot@APHP, Carnot Opale.

Le Centre MEARY est membre du groupe CAR-T cells de l’EUHA (alliance européenne des CHU). 

Pour en savoir plus sur la labellisation des intégrateurs industriels par le Grand défi « Biomédicaments » : https://www.gouvernement.fr/labellisation-des-integrateurs-industriels-par-le-grand-defi-biomedicaments

A propos de l’AP-HP : Premier centre hospitalier et universitaire (CHU) d’Europe, l’AP-HP et ses 39 hôpitaux sont organisés en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre - Université de Paris ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord - Université de Paris ; AP-HP. Université Paris Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis) et s’articulent autour de cinq universités franciliennes. Etroitement liée aux grands organismes de recherche, l’AP-HP compte trois instituts hospitalo-universitaires d’envergure mondiale (ICM, ICAN, IMAGINE) et le plus grand entrepôt de données de santé (EDS) français. Acteur majeur de la recherche appliquée et de l’innovation en santé, l’AP-HP détient un portefeuille de 650 brevets actifs, ses cliniciens chercheurs signent chaque année près de 9000 publications scientifiques et plus de 4000 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, tous promoteurs confondus. L’AP-HP a également créé en 2015 la Fondation de l’AP-HP pour la Recherche afin de soutenir la recherche biomédicale et en santé menée dans l’ensemble de ses hôpitaux. http://www.aphp.fr 

Contacts presse :

Service de presse de l’AP-HP : Eléonore Duveau & Anne-Cécile Bard - 01 40 27 30 00 - service.presse@aphp.fr

Les coordonnées du service presse

lien audio de la conférence de presse du 24 septembre 2020 (lien wetransfer disponible jusqu'au 1 octobre 2020)

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Éléonore Duveau
Anne-Cécile Bard
Barnabé Chalmin


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris