French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Le redéploiement intégral des capacités de l’hôpital Adelaïde-Hautval se poursuit conformément aux engagements pris par l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris et l’Agence régionale de santé d’Île-de-France

Publié le Page vue 472 fois. Communiqués de presse

Les transferts des activités de l’hôpital Adélaïde-Hautval ont commencé en février 2016 dans le respect du calendrier annoncé : Les patients relevant des soins palliatifs ou de médecine gériatrique sont désormais accueillis au sein du groupe des Hôpitaux Universitaires Paris Nord – Val de Seine - AP-HP, suite au transfert de 24 lits répartis dans les hôpitaux Beaujon, Bichat et Bretonneau.

L’activité de soins de suite et de rééducation (SSR) a connu une décélération progressive depuis le début de l’année. Dans le même temps, les sites de redéploiement ont ouvert à partir du printemps les nouvelles capacités de SSR dans leurs locaux neufs ou rénovés à l’hôpital Louis Mourier AP-HP (Colombes) et Centre hospitalier intercommunal Robert Ballanger (Aulnay-sous-Bois) : de 15 lits en mai 2016 on est passé à 29 en juin 2016, 44 en août 2016 et 83 en septembre 2016. Enfin, l’ouverture des capacités au nouvel hôpital de Gonesse a commencé en septembre 2016 avec 12 lits pour passer à 52 début octobre puis 62 en novembre. A cette date, la totalité des 145 lits SSR de l’hôpital Adelaïde-Hautval, seront donc réouverts sur les nouveaux sites. L’activité de l’hôpital de jour (HDJ) SSR d’Adélaïde-Hautval a repris à compter du 1er septembre 2016 sur le CH de Gonesse, permettant aux patients suivis à l’hôpital Adelaïde-Hautval de poursuivre leur prise en charge sans rupture de soins (90% des patients habitent le Val d’Oise).

Grâce à la mobilisation de ces différents sites et d’autres (notamment de l’AP-HP), qui ont été aussi impliqués dans cette période transitoire, l’aval gériatrique du territoire a pu être assuré pendant tout l’été sans tension particulière, y compris lors des deux brefs épisodes caniculaires.

Au 1er janvier 2017, la totalité de l’activité des Soins de longue durée (SLD), de 115 lits sera prise en charge à l’hôpital Simone Veil d’Eaubonne-Montmorency. Cependant, cet établissement accueille déjà depuis avril 2016 des patients du territoire proposés par l’hôpital Adelaïde-Hautval au sein de ses soins de longue durée et de son nouvel établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) neuf récemment ouvert.

En janvier 2017, seul l’EHPAD restera ouvert sur le site de l’hôpital Adelaïde-Hautval jusqu’en 2020, accueillant 184 résidents pris en charge autour d’un nouveau projet de vie et d’une organisation adaptée à la prise en charge en EHPAD.

Cette activité persistera sur le site de l’hôpital Adélaïde-Hautval, le temps de la construction de la future plateforme pour personnes âgées dépendantes prévue en centre-ville de Villiers-le-Bel, qui offrira non seulement un nouvel EHPAD de 110 places, mais encore un accueil de jour de 20 places, un hébergement temporaire de 20 places, une plateforme d’accompagnement et de répit aux aidants, et un service de soins infirmiers à domicile de 50 places. L’appel à projet conjoint de l’ARS et du conseil départemental du Val d’Oise pour choisir l’opérateur spécialisé pour gérer cette plateforme, a été publié le 30 septembre 2016 et les candidats intéressés ont jusqu'au 16 janvier 2017 pour déposer leurs dossier.

Le nouvel équipement médico-social de 70 places pour jeunes autistes dont l’implantation à Villiers-le-Bel a été décidée par l’ARS est en cours d’organisation par l’opérateur choisi le 24 janvier 2016 : la fondation reconnue d’utilité publique « Les Amis de l’Atelier », prévoit d’ouvrir le service d'éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD) dès 2017  et l’Institut Médico-Educatif (IME) en 2018.

Sur l’ensemble de cette opération, l’AP-HP garantit à tous les personnels qui le souhaitent le maintien de leur statut AP-HP après leur départ de l’hôpital Adélaïde-Hautval vers une affectation au sein d'un hôpital de l'AP-HP, ou par mise à disposition (MAD) soit dans un des hôpitaux partenaires (Aulnay, Eaubonne-Montmorency et Gonesse) soit auprès des opérateurs de la plateforme pour personnes âgées ou encore de l’IME-SESSAD.

Au 1er octobre 2016, 340 professionnels, soit 40% de l’effectif avaient déjà rejoint une autre affectation. Parmi eux, 60 professionnels ont fait le choix de poursuivre leur activité au sein d’un établissement partenaire et près de 160 professionnels dans les hôpitaux de l’AP-HP. Enfin, en septembre 2016, près de 50 professionnels ont intégré un dispositif de formation diplômante, suite à leur réussite aux concours ou examens. Les démarches d’accompagnement se poursuivent pour les autres salariés. Ainsi, le 27 septembre 2016 s’est tenu un nouveau forum de l’emploi où près de 250 professionnels ont pu rencontrer les DRH des établissements de l’AP-HP les plus sollicités (Tenon, Avicenne, René-Muret), ainsi que la fondation des Amis de l’Atelier, et échanger avec les membres de la direction du GH sur les modalités de fonctionnement et d’organisation de l’EHPAD qui restera ouvert sur le site de l’hôpital Adélaïde-Hautval jusqu’en 2019.

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 8 millions de personnes  malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. https://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Mathilde Capy
Barnabé Chalmin
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris