French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Nouvelles prises en charge au sein de la maternité de l’hôpital Beaujon AP-HP

Publié le Communiqués de presse

Après la rénovation complète de sa maternité en 2018, l’hôpital Beaujon AP-HP propose une nouvelle offre de prise en charge pour les futures mamans avec l’ouverture d’une unité de néonatologie et l’aménagement d’une salle physiologique, au plus près du projet de naissance des futurs parents.

Une unité de néonatologie pour les nouveau-nés prématurés

Située au sein de la maternité, au 1er étage, l’unité de néonatologie, composée de six berceaux, assure la prise en charge des nouveau-nés prématurés dont le terme est supérieur à 34 semaines d’aménorrhée et dont le poids est d’au moins 1 600 grammes. Les infirmières et auxiliaires s’occupent au quotidien de ces nouveau-nés avec les médecins gynécologues-obstétriciens, pédiatres et anesthésistes-réanimateurs sur place 24h/24 et 7j/7.

L’unité est organisée autour d’une salle entièrement rénovée comportant six places pour des berceaux et des couveuses ainsi que deux chambres mère-enfant. Elle ouvrira également bientôt deux chambres parentales.

Avec l’ouverture de cette unité de néonatologie au sein de la maternité de l’hôpital Beaujon AP-HP, le transfert du nouveau-né vers une structure de prise en charge adaptée aux prématurés est évité. Il peut ainsi pleinement profiter de la présence de ses deux parents après la naissance. Par ailleurs, l’unité soutient l’allaitement maternel et le « peau à peau ». Elle accompagne les parents dans leur parentalité et dans la réalisation des soins afin de les rendre autonomes au moment du retour au domicile.

L’unité de néonatologie pour les nouveau-nés prématurés accueille :

•Les prématurités âgés de plus de 34 semaines, enfants eutrophes et asymptomatiques.

•Les nouveau-nés à terme hypotrophes, dont le poids à la naissance est supérieur à 1 600 grammes, et asymptomatiques.

•Les nouveau-nés avec détresse respiratoire modérée et transitoire ou atteints d’apnée.

•Les nouveau-nés suspects d’infection, ou infectés et asymptomatiques.

•Les nouveau-nés ictériques nécessitant une photothérapie continue.

•Les nouveau-nés souffrant d’intolérance alimentaires (déshydratation).

•Les nouveau-nés nécessitant une surveillance renforcée et l’accompagnement des parents.

•Les nouveau-nés présentant une hypoglycémie ou une hypocalcémie.

Aménagement d’une salle physiologique, au plus près du projet de naissance des futurs parents.

En lien continu avec le plateau technique (réanimations, Etablissement Français du Sang, Centre expert de prévention et traitement des hémorragies à l’accouchement avec le service de Radiologie et la salle de réveil) et humain (psychologue par exemple) dédié à la mère, la maternité de Beaujon assure dorénavant pour les femmes qui le souhaitent un accouchement physiologique en toute sécurité grâce à l’ouverture d’une salle « nature ».

Située dans le secteur de la salle de naissance, la salle d’accouchement physiologique « nature » est un lieu accueillant et intime privilégiant le confort. Elle permet d’accoucher de manière naturelle, sans péridurale, au plus près du projet de naissance des futurs parents, dans un cadre moins médicalisé.  Elle se compose d’une baignoire de dilatation, d’un tabouret d’accouchement et d’un ballon de mobilisation. Des lianes de suspension sont accrochées au plafond pour faciliter le travail et réaliser des étirements. Des capteurs aquatiques (monitoring sans fil) surveillent le travail. Pour que les parents se sentent comme « à la maison », ils ont la possibilité d’apporter de la musique.

Lors d’une consultation de suivi de grossesse (avant la fin du huitième mois), le projet de naissance sera abordé avec le professionnel de santé. Il s’assurera de l’absence de contre-indication.

Les maternités au nord de Paris organisées en réseau

Participant au réseau de santé périnatale PERINAT 92, la maternité de Beaujon répond aux nouvelles exigences de la gradation des soins maternels et de l’enfant.

Elle est associée aux maternités du groupe hospitalo-universitaire AP-HP. Nord - Université de Paris : l’hôpital Bichat – Claude-Bernard de type 2b, l’hôpital Lariboisière de type 2a, l’hôpital Robert-Debré de type 3 et l’hôpital Louis-Mourier de type 3 au sein d’un même département médico-universitaire Gynécologie, Périnatalité Paris Nord proposant une offre complète de soins pour la femme (gynécologie et obstétrique) et l’enfant (néonatologie et pédiatrie) ainsi que de filières de certaines maladies chroniques pouvant toucher les mères (maladies hépatiques, digestives, nutritionnelles et endocrinologiques, neurologiques ou cardiaque par exemple). Toute femme touchée par ces maladies et qui le souhaite peut avoir une consultation préconceptionnelle.

En 2019, les maternités du groupe hospitalo-universitaire ont pris en charge près de 11 500 accouchements avec une offre de soins complète pour les grossesses normales ou à haut risque maternel ou fœtal.

Les équipes développent également une forte activité d’enseignement et de recherche. Elles sont très fortement impliquées dans les enseignements universitaires incluant une formation initiale ou continue interprofessionnelles au service de la sécurité des soins, ainsi que d’échanges avec les professionnels de santé de ville dans le cadre des relations ville-hôpital.

La maternité de l’hôpital Beaujon AP-HP a été entièrement rénovée en mai 2018. De type 2a, elle dispose de 25 chambres toutes individuelles, toutes équipées d’une salle de bain et d’un espace pour changer et baigner les bébés. Une chambre est spécialement adaptée pour les soins de l’enfant pour les mères en situation de mobilité réduite. Depuis 2019, la maternité de Beaujon s’inscrit dans une démarche éco-responsable. Les mamans sont invitées à recycler les biberons utilisés pour le repas de leur bébé et des formations sont dispensées aux professionnels afin de développer des actions écologiques au sein du service et diffuser des messages de prévention en santé environnementale auprès des patientes.

Les Chiffres clefs de 2019 de la maternité de l’hôpital Beaujon AP-HP de Type 2a

- 1 298 accouchements,

- 25 chambres,

- 4 salles de naissance,

- 2 salles de pré-travail dont une salle physiologique,

- 1 salle d’observation et de soins immédiats aux nouveau-nés,

- 1 bloc opératoire dédié aux césariennes attenant aux salles de naissance.

- Près de 80 professionnels (sages-femmes, gynécologues-obstétriciens, anesthésistes-réanimateurs, pédiatres, aides-soignantes, auxiliaires de puériculture, infirmières, psychologue, assistante sociale),

- 20% de taux de césarienne (national 20%),

- 78.8% de taux de péridurale (national 82%),

- 3 jours de durée moyenne de séjours,

- 8,8 % de taux d’épisiotomie pour le premier enfant et 1,3 % pour les enfants suivants pour une naissance par voie basse faite par les sages-femmes.

 

A propos de l’AP-HP :   L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Elle s’organise en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre - Université de Paris ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord - Université de Paris ; AP-HP. Université Paris Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint- Denis) et s’articule autour de cinq universités franciliennes. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 8,3 millions de personnes malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France: 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent.

APHP

 

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Mathilde Capy
Barnabé Chalmin
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris