French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Point au 10 juin 2016 sur les activités de l’hôpital Adelaïde-Hautval redéployées et ouvertes au sein des hôpitaux partenaires

Publié le Page vue 419 fois. Communiqués de presse

Les transferts des activités d’Adélaïde-Hautval, qui traduisent les engagements pris par l’AP-HP et l’Agence régionale de santé Île-de-France depuis plusieurs mois, se déroulent depuis février 2016 conformément au calendrier annoncé.

Pour mémoire, les premiers patients relevant de soins de suite et de réadaptation, de soins palliatifs et de médecine gériatrique ont été accueillis au sein des hôpitaux partenaires.

L’AP-HP a ouvert en avril 2016 10 lits supplémentaires de soins palliatifs, transférés depuis l’hôpital Adélaïde-Hautval à l’hôpital Bretonneau (Paris, 18è).  Les 14 lits de l’unité gériatrie aiguë de l’hôpital Adélaïde-Hautval ont réouvert dès le mois de février à l’hôpital Bichat (Paris, 18è) (4 lits) et à l’hôpital Beaujon (Clichy, 92) (10 lits).

Entre avril et octobre 2016, comme prévu, les 145 lits et 4 places existants de soins de suite et de réadaptation sont redéployés vers les hôpitaux publics : au Centre Hospitalier Intercommunal (CHI) Robert-Ballanger à Aulnay-sous-Bois (43 lits), au Centre Hospitalier de Gonesse (63 lits et places) et à l’hôpital Louis-Mourier, AP-HP, à Colombes (40 lits).

L’hôpital Louis-Mourier accueillera courant juin 2016  ses premiers patients de soins de suite et de réadaptation (SSR).

Les lits de soins de longue durée sont attendus à l’hôpital Simone Veil d’Eaubonne-Montmorency d’ici janvier 2017. Cet hôpital accueille dès maintenant des patients du territoire proposés par l’hôpital Adelaïde-Hautval au sein de ses soins de longue durée et de son nouvel EHPAD neuf récemment ouvert.

Enfin, l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) d’Adelaïde-Hautval, reste ouvert jusqu’à l’ouverture du nouvel EHPAD et de sa plateforme multi-services à Villiers-le-Bel. Il n’y a pas de réduction de capacité. Il continuera à accueillir 189 résidents avec le nombre de personnels d’Adelaïde-Hautval nécessaires à son bon fonctionnement.

L’AP-HP rappelle qu'elle garantit à tous les personnels le maintien de leur statut AP-HP après leur départ de l’hôpital Adélaïde-Hautval. Ils ont vocation en fonction de leur souhait soit à rejoindre une affectation au sein d'un hôpital de l'AP-HP, soit un poste dans un des hôpitaux partenaires avec lesquels l’AP-HP a conventionné sous l'égide de l'ARS IDF (Aulnay, Eaubonne-Montmorency et Gonesse).

Au 1er juillet 2016, 180 professionnels, soit plus du quart de l’effectif total initial a déjà rejoint une autre affectation (50% AP-HP, 35% hors de l’AP-HP, 15% dans un dispositif de formation). Avec les mouvements déjà organisés avec les salariés, ce nombre sera porté à plus de 260 au 1er octobre 2016, soit 40% de l’effectif initial.

Consciente de l'impact sur la vie des agents des décisions annoncées il y a plus d'un an et en cours de mise en œuvre, l’AP-HP renforce aujourd'hui le dispositif d'accompagnement des personnels pour assurer une solution adaptée à chacun.

Pour en savoir plus sur les transferts déjà effectués et prévus : consulter le communiqué de presse du 21 avril 2016.

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Mathilde Capy
Barnabé Chalmin
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris