Menu
French English

Inauguration du Centre du glaucome de l’AP-HP à l’hôpital Ambroise-Paré

Publié le Communiqués de presse

L’AP-HP a inauguré jeudi 15 mars 2018 son nouveau centre du glaucome à l’hôpital Ambroise-Paré, en présence de Pierre-Christophe Baguet, maire de Boulogne-Billancourt, de Martin Hirsch, Directeur général de l’AP-HP, du Pr Djillali Annane, Doyen de l’UFR des sciences de la santé Simone Veil UVSQ – Université Paris-Saclay, d’Anne Costa, directrice des Hôpitaux universitaires Paris Ile-de-France Ouest, du Pr Joël Ankri, Président de la commission médicale d’établissement locale, du Pr Christophe Baudouin, chef du service d’ophtalmologie, du Pr Antoine Labbé, Responsable  du Centre du glaucome de l’AP-HP et de Thibaut Fourteau, responsable du pôle santé de l’Union nationale des aveugles et déficients visuels (UNADEV). 

Ce centre de référence, pour lequel l’AP-HP a investi 727 000 euros, a pour objectif d’améliorer le dépistage, le traitement et le suivi des patients atteints de cette pathologie. Il contribue à renforcer la prise en charge médicale et chirurgicale de haute technicité proposée par le service d’ophtalmologie de l’hôpital Ambroise-Paré AP-HP.

L’Union nationale des aveugles et déficients visuels (UNADEV), partenaire du projet, a financé l’acquisition de matériels et d’équipements à hauteur de 204 000 euros.

Le glaucome représente un problème de santé publique au niveau mondial puisqu’il toucherait entre 67 et 90,8 millions d’individus. Dans les pays développés, le glaucome primitif à angle ouvert représente l’une des trois premières causes de cécité avec la rétinopathie diabétique et la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

En France, le glaucome serait ainsi responsable de 10 à 15% des cas de cécité et/ou basse vision. On estime par ailleurs que 2% des Français âgés de plus de 40 ans sont traités pour un glaucome et qu’approximativement 400 000 sujets atteints de glaucome ne seraient pas identifiés comme tels.

Unique à l’AP-HP, ce nouveau centre du glaucome, placé sous la direction par le Pr Antoine Labbé, propose depuis novembre 2017 aux patients atteints ou suspects de glaucome une consultation quotidienne spécialisée. A terme, il a pour objectif d’accueillir chaque année environ 5000 patients.

Cette nouvelle unité spécialisée vient compléter la prise en charge médico-chirurgicale du service d’ophtalmologie de l’hôpital Ambroise-Paré AP-HP, dirigé par le Pr Christophe Baudouin, qui assure déjà la prise en charge médico-chirurgicale des pathologies ophtalmologiques (cataracte, DMLA, maladies rétiniennes) et dispose d’un service d’orthoptie. Elle pourra ainsi s’appuyer sur la pluridisciplinarité et l’hyperspécialisation de l’équipe composée d’une vingtaine de personnes (PU-PH, médecins, orthoptistes…).

L’Union nationale des aveugles et déficients visuels (UNADEV), mécène fondateur, a participé à l’acquisition d’équipements de pointe, comme un appareil de champ visuel de dernière génération, à la création de deux unités de consultation bénéficiant des dernières avancées technologiques (notamment pour l’acquisition et la numérisation des images), ainsi qu’à l’aménagement d’un poste de consultation adapté aux personnes à mobilité réduite. 

Le centre du glaucome a par ailleurs vocation à contribuer au développement des activités de recherche fondamentale du service, en collaboration notamment avec l’Institut de la Vision, dans l’unité de recherche codirigée par le Pr Christophe  Baudouin  et le Dr Stéphane Melik-Parsadaniatz, DR2 CNRS.

Plusieurs projets visant à évaluer le retentissement du glaucome sur la vie des patients sont actuellement en cours. Dans un premier temps, leur objectif est d’identifier, dans un environnement contrôlé, l’impact du glaucome sur la réalisation des tâches de la vie courante et sur les mécanismes de compensation mis en place par les patients. Dans un second temps, des outils ou des stratégies pourront être élaborés pour faire face à ce handicap.

Dans un domaine plus fondamental, des travaux sont aussi menés sur l’identification des molécules impliquées dans la dégénérescence du trabéculum et du nerf optique afin d’envisager de nouvelles approches et cibles thérapeutiques du glaucome.

L’activité de ce nouveau centre du glaucome s’articulera avec celle des autres services ophtalmologiques de l’AP-HP afin d’améliorer la prise en charge des patients atteints de glaucome.

3ème structure spécialisée de ce type en Île-de-France et première à l'AP-HP, il contribuera à couvrir les besoins de la population de l’Ouest parisien et francilien.

Il fait également partie du Département Hospitalo-Universitaire "Vision et Handicaps" qui regroupe 11 services d’ophtalmologie de l’AP-HP*, du Centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts et de la Fondation Rothschild au sein d'un réseau de soins, d'enseignement et de recherche francilien. Le service de l’hôpital Ambroise-Paré AP-HP était par ailleurs le service référent pour le glaucome au sein de cette entité. 

*dans les hôpitaux Pitié-Salpêtrière (Centre coordonnateur), Ambroise-Paré, Avicenne, Bichat, Beaujon, Louis-Mourier, Kremlin-Bicêtre, Lariboisière, Robert-Debré, Tenon, Trousseau, AP-HP.

À propos de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 10 millions de personnes  malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachées de presse :

Juliette Hardy
Marine Leroy

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson