Menu
French English

Les hôpitaux Saint-Louis et Robert-Debré, AP-HP, labellisés pour le traitement par les cellules « CAR-T » par Novartis et Gilead/Kite

Publié le Communiqués de presse

Les deux hôpitaux de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, Saint-Louis et Robert-Debré, viennent d’être labellisés pour la prise en charge et le traitement des patients par cellules « CAR-T ». Ce sont les premiers centres en Europe pour Novartis et en France pour Gilead à être ainsi reconnus comme centres experts.

La thérapie génique par les cellules « CAR-T » (Chimeric Antigen Receptor T-cells) est fondée sur une technologie ayant recours aux propres cellules immunitaires génétiquement modifiées du patient pour détruire des cellules tumorales. Elle constitue une véritable innovation pour le traitement des cancers du sang, notamment les lymphomes B agressifs (lymphome diffus à grandes cellules B) et la leucémie aigue lymphoblastique. Dans ces deux pathologies, touchant les adultes mais aussi les enfants et les adolescents, certains patients rechutent sans aucune possibilité de traitement à ce jour.

Cette approche s’est développée ces dernières années en particulier dans les hôpitaux Robert-Debré et Saint-Louis de l’AP-HP avec 22 patients enfants et adultes traités à ce jour. Les résultats sont très encourageants.

Alors que l’agence européenne du médicament s’apprête à statuer sur les deux premières demandes d’autorisation de mise sur la marché de ces médicaments de thérapie innovantes approuvées l’année dernière aux Etats-Unis, les hôpitaux Saint-Louis et Robert-Debré, AP-HP viennent de recevoir la première labellisation en France pour l’utilisation de ces médicaments.L’accès à ces thérapeutiques se fait dans le cadre d’essais cliniques et d’ores et déjà dans le programme d’Autorisation Temporaire d’Utilisation octroyé fin juillet 2018 par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM).

Les patients bénéficiant de cette nouvelle approche thérapeutique sont pris en charge  pour les lymphomes, dans le service d’hémato-oncologie du Pr. Catherine Thieblemont, pour la leucémie dans l’unité d’Hématologie pour Adolescents et Jeunes Adultes du Pr. Nicolas Boissel à Saint-Louis, et dans le service de Pédiatrie Hématologique du Pr. André Baruchel à l’hôpital Robert-Debré, pour les patients de moins de 18 ans. 

Les cellules du système immunitaire des patients sont recueillies dans le sang du patient par technique d’aphérèse quelques semaines avant leur injection  afin d’être génétiquement modifiées pour cibler les cellules leucémiques ou lymphomateuses.

La mise en œuvre de ces thérapies innovantes nécessite une coordination étroite des équipes cliniques d’hématologie, d’aphérèse thérapeutique, de thérapie cellulaire, et de la pharmacie afin de garantir la prise en charge des patients, des cellules et leur réinjection. Les services de réanimations médicales des deux sites sont impliqués dans la prise en charge des éventuels effets secondaires survenant dans les jours suivant la réinjection.

Couplée à la séquence des génomes tumoraux en temps réel et aux thérapies ciblées, également en plein essor, la greffe de cellules « CAR-T » représente une avancée, pour les patients atteints de leucémie et de lymphome.

Les hôpitaux Saint-Louis et Robert-Debré, AP-HP, ont participé au premier essai multicentique mondial dont les résultats ont été publiés dans The New England Journal of Medicine* et sont impliqués dans plusieurs autres essais à promotion industrielle afin de poursuivre l’évaluation de cette nouvelle approche thérapeutique dans les leucémies aiguës, les lymphomes et le myélome.

Le site de l’hôpital Saint-Louis, AP-HP, accueillera également la plateforme de production de Médicaments de Thérapie Innovante de l’AP-HP au sein du Département de Biothérapies du Pr. Jérôme Larghero. Cette plateforme, dédiée à la production de médicaments issus de l’ingénierie cellulaire, tissulaire et génique, permettra également de fabriquer de nouveaux « CAR-T » issus en particulier de la recherche développée par les équipes de l’AP-HP et de ses partenaires.

*Tisagenlecleucel in Children and Young Adults with B-Cell Lymphoblastic Leukemia

February 1, 2018
N Engl J Med 2018; 378:439-448
DOI: 10.1056/NEJMoa1709866

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachées de presse :

Juliette Hardy
Marine Leroy

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson