Menu
French English
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Service de Chirurgie thoracique et cardio-vasculaire

Hôpital Henri-Mondor

Service de Chirurgie thoracique et cardio-vasculaire

Hôpital Henri-Mondor

Résultats des enquêtes patients

en savoir plus

4.3/5 (76 réponses)

Présentation

La Chirurgie Thoracique peut être réalisée par abord chirurgical classique latéral (thoracotomie = abord entre les côtes) ou médian (sternotomie = ouverture du sternum). Elle a bénéficié de l'apport de la chirurgie laparoscopique (guidée au moyen d'un optique), et certaines interventions sont maintenant réalisées par un abord moins invasif, la thoracoscopie.

Chirurgie des épanchements pleuraux
Le pneumothorax (passage d'air entre poumon et paroi thoracique) est une urgence médicale fréquente : il ne nécessite le plus souvent qu’un drainage thoracique mais une symphyse chirurgicale de la plèvre est indiquée dans 10 à 20% des cas (pneumothorax récidivant, pneumothorax bilatéral, persistance d’un « bullage » du drain au delà de plusieurs jours, pneumothorax associé à une pathologie pulmonaire), le plus souvent par thoracoscopie.

Une pleurésie est caractérisée par la présence de liquide dans la plèvre, entre poumon et paroi thoracique. Dans les épanchements néoplasiques (d'origine tumorale), un geste de biopsie par thoracoscopie est associé à une symphyse pleurale par talcage. Cette intervention est souvent indiquée car les métastases pleurales sont fréquentes dans de nombreux cancers et le nombre de tumeurs pleurales primitives est en augmentation (exposition à l’amiante). Un examen anatomopathologique (examen du prélèvement au microscope) extemporané est souvent indiqué.

Chirurgie à visée diagnostique
Elle concerne le diagnostic positif des tumeurs et pathologies médiastinales et pulmonaires, mais aussi le bilan d’extension régionale des cancers bronchiques, de façon à orienter le protocole thérapeutique en fonction de la classification TNM de la tumeur. En effet, les examens morphologiques ne sont pas suffisants. Un examen anatomopathologique extemporané est souvent indiqué. Les prélèvements sont effectués par médiastinoscopie et par thoracoscopie.

Chirurgie d’exérèse des tumeurs
La décision chirugicale est prise lors des réunions de concertation pluridisciplaire (RCP) de façon à coordonner chirurgie, chimiothérapie et radiothérapie. L’extension locale de la tumeur n’est pas en soi une contre indication à une chirurgie d’exérèse à visée curative. En dehors des résections de paroi thoracique, l’extension des tumeurs à la veine cave supérieure, ou aux éléments vasculo-nerveux contigus à l’apex pulmonaire (Pancoast Tobias) peut être accessible à une chirurgie extensive avec remplacement prothétique des vaisseaux.

Sympathectomies

Il s'agit de la chirurgie des nerfs sympathiques (sympathectomie). Ces nerfs sont responsables du tonus des vaisseaux et d'autres fonctions comme la sudation (voir hyperhidrose). Ils sont situés le long de la colonne vertébrale, au niveau thoracique (pour les membres supérieurs) ou lombaire (pour les membres inférieurs). La sympathectomie thoracique est pratiquée sous thoracoscopie, ce qui en fait une chirurgie moins invasive que la thoracotomie classique.
 
 

Domaines d'expertise

  • Anévrisme
  • Radiologie interventionnelle
  • Insuffisance cardiaque
  • Endocardite
  • Maladie coronaire
  • Crise cardiaque
  • Maladie valvulaire
  • Patient transplanté
  • Péricardite
Voir plus de domaines

Contacts utiles

Accueil

01 49 81 21 61


Liaison service social

01 49 81 28 22


Secrétariat

01 49 81 21 72


Y aller

parking 2017 08 24 (4).jpg

Hôpital Henri-Mondor

Transport en commun

Métro :
Ligne 8, Créteil-Balard
Arrêt : Créteil l'Echat - Hôpital Henri Mondor

Bus :
Ligne : 172 - 281
Arrêt : Créteil-Hôpital Henri Mondor
Ligne : 104 - 217 - N32 - N35
Arrêt : Henri Mondor - Laferriere


 

Plan d'accès

Y aller

Assistance publique Hôpitaux de Paris