Menu
French English

Direction économique, financière, des investissements et du patrimoine

Mis à jour le . Page vue 11587 fois. Signaler ce contenu
Le nouveau "Campus Picpus" de l'AP-HP -
FM, AP-HP

Corps de texte

Elle est constituée de cinq départements où collaborent environ 140 personnes.

Cette direction élabore le budget et en assure le suivi en relation avec les tutelles - environ 7,5milliards d’euros - et en lien étroit avec les hôpitaux. Elle assure également le contrôle de gestion de l’AP-HP, c’est-à-dire l’analyse permanente de son activité et la mise en place d’actions destinées à en optimiser le fonctionnement.

Elle définit et pilote la politique comptable de l’AP-HP, en relation avec la direction spécialisée des finances publiques et les groupes hospitaliers. Son service facturier est chargé du paiement de 850 000 factures, en 2016, pour un peu plus de 3,1 Mds€. Elle est engagée dans le chantier GAM, nouvel outil de gestion administrative des malades qui permettra permettra d’optimiser le parcours du patient et la gestion des recettes.

Les comptes de l’AP-HP ont été certifiés pour la première fois en 2017, par des commissaires aux comptes.

Elle participe à la définition des priorités de l’AP-HP en matière d’investissement, pour un montant à hauteur de  400 millions d’euros par an. Elle en assure le suivi budgétaire et financier avec les directions des groupes hospitaliers.

Elle valorise le patrimoine de l’institution, notamment au travers de cessions immobilières. Elle assure aussi la politique de trésorerie et de financement de l’AP-HP.

Elle conduit en tant que maître d’ouvrage les grandes opérations d’investissement de l’AP-HP : elle suit les projets de la conception à la réalisation, comme par exemple le lancement d’un projet de nouvel hôpital pour le Nord de Paris, la construction d’ici 2023 d’un nouveau Lariboisière plus humain et urbain complémentaire du projet d’hôpital nord, la transformation de l’Hôtel-Dieu ou encore le projet réanimation bloc et imagerie interventionnelle à Henri-Mondor à horizon 2020. Cette politique de grands travaux est nécessaire à l’accompagnement de la transformation de l’AP-HP et à l’adaptation de son offre de soins.  La DEFIP  est aussi chargée de la politique technique, notamment de la maintenance et de la mise en sécurité des installations : sécurité incendie, sécurisation des installations techniques.

Elle élabore les outils de pilotage et d’aide à la décision concernant le suivi de l’activité médicale, des recettes qu’elle génère, mais aussi des charges en matière de personnel médical et non médical de même que le suivi des  indicateurs stratégiques ou de performance (par ex blocs, délai de rdv….). Elle en assure le suivi au niveau institutionnel et coordonne les évolutions du système d’information budgétaire, financier et économique.

Cette direction supervise enfin deux Pôles d’Intérêt Commun - PIC :

  • Le PIC  ACHAT en premier lieu, pour les achats hors champ médical pour environ 1 milliard  d’euros,
  • Le PIC AGEPS - Agence générale des équipements et produits de santé, qui a notamment une mission d’achat, d’approvisionnement et de distribution des médicaments et de certains dispositifs médicaux, à hauteur d’1,8 milliard d’euros. Ces deux directions acheteuses veillent au maintien d’une performance achat qui contribue à l’effort d’économie, plus de 50 millions d’€ de gains évalués selon la méthodologie du programme Phare sont attendus en 2017.

En savoir plus sur les finances de l'AP-HP :