French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Direction économique, financière, des investissements et du patrimoine

Mis à jour le . Page vue 11587 fois. Signaler ce contenu
Le nouveau "Campus Picpus" de l'AP-HP -
FM, AP-HP

La DEFIP est aujourd’hui constituée de trois départements où collaborent environ 140 personnes et de deux délégations. La première, est en charge des « investissements médicaux », la seconde, du « pilotage de la dépense et des achats » (DPDA).

La co responsabilité du service facturier (SFACT AP-HP), 100 personnes, est partagée entre la DEFIP et la direction spécialisée des finances publiques pour l’AP-HP.

Le pôle d’intérêt commun « achats centraux hôteliers, alimentaires et technologiques » (ACHAT) – 1,2 Md€ d’achats -  est rattaché fonctionnellement à la DEFIP. La directrice du Pic ACHAT est également en charge de la direction de la DPDA.

La direction élabore en premier lieu le budget de l’AP-HP - environ 8 milliards d’euros / Compte principal - et en assure le suivi en relation avec les tutelles et en lien étroit avec les groupes hospitaliers universitaires. Elle assure également le contrôle de gestion de l’AP-HP, c’est-à-dire l’analyse permanente de son activité et la mise en place d’actions destinées à en optimiser le fonctionnement.

Elle élabore les outils de pilotage et d’aide à la décision concernant le suivi de l’activité médicale, des recettes qu’elle génère, mais aussi des charges en matière de personnel médical et non médical de même que le suivi des indicateurs stratégiques ou de performance. Elle en assure le suivi au niveau institutionnel et coordonne les évolutions du système d’information budgétaire, financier et économique. Ainsi, la DEFIP poursuit la modernisation des outils de pilotage financier en facilitant, via « Pilote », la mise à disposition, aux utilisateurs internes, des outils de reporting et de pilotage via des outils communs, partagés et rénovés dans le cadre des nouvelles entités mis en place dans le cadre de la nouvelle AP-HP. Favoriser le benchmarck en mettant à disposition de ces nouvelles entités (DMU) des CREA qui permettent une analyse de performance interne/externe.   Elle définit et pilote en second lieu la politique comptable de l’AP-HP, en relation avec la direction spécialisée des finances publiques et les groupes hospitaliers. Son service facturier est chargé du paiement de 924 155 factures en 2021 (927 352 en 2020 / soit un niveau d’activité équivalent à 2020 en lien avec le COVID) pour près de 3,3 Md€ (3,2 Md€ en 2020).

Elle finalise le chantier GAM, nouvel outil de gestion administrative des malades qui permettra    d’optimiser le parcours du patient et la gestion des recettes.

Les comptes de l’AP-HP ont été certifiés pour la première fois en 2017, par des commissaires aux comptes.

Elle participe enfin à la définition des priorités de l’AP-HP en matière d’investissements (mobiliers et immobiliers), pour un montant à hauteur de plus de 400 millions d’euros par an. Elle en assure le suivi budgétaire et financier avec les directions des groupes hospitaliers. Elle construit, en lien avec les groupes hospitaliers, la stratégie immobilière de l’AP-HP (schémas directeur, analyse des projets), et en lien avec la DRH, le volet immobilier de la politique de logement des soignants. Elle valorise le patrimoine de l’institution, notamment au travers de cessions immobilières, de baux long terme, ou de mises à disposition. Elle assure la politique de trésorerie et de financement de l’AP-HP. Elle conduit, en tant que maître d’ouvrage, les grandes opérations d’investissement de l’AP-HP : elle suit ces projets de la définition stratégique à la livraison, en passant par la programmation, les études et les travaux, comme par exemple le projet de campus hospitalo-universitaire Saint-Ouen Grand Paris-Nord, la construction actuellement en cours du nouveau Lariboisière, la transformation de l’Hôtel-Dieu ou encore le bâtiment Reine (plateau de réanimation, bloc opératoire et imagerie interventionnelle) à Henri-Mondor livré en 2020. Egalement le projet de Pôle Femme Enfant sur HUPSSD, le nouveau Jean Verdier et le Nouveau Garches sur Ambroise Paré. Cette politique de grands travaux permet la transformation de l’AP-HP et l’adaptation de son offre de soins.  La DEFIP   est aussi chargée des enjeux énergétiques, ainsi que de la coordination de la politique technique, qui concerne notamment la maintenance et  la mise en sécurité des installations : sécurité incendie, sécurisation des installations techniques.

En savoir plus sur les finances de l'AP-HP :

Composition :

  • Directeur : Camille Dumas 
  • Adjoint au directeur : Michaël Cohen
  • Achat : Muriel Brossard-Lamy
  • DPDA : Muriel Brossard-Lamy
  • Service facturier : Corinne Rassy
  • Bureau des ressources humaines et des moyens : Annick Bel
  • Département du budget et du Pilotage : Hadrien Scheibert
  • Département du pilotage de la comptablité et de la facturation : Karine Istin
  • Département Immobilier et Investissements  : Arnaud Lunel

 

Assistance publique Hôpitaux de Paris