Menu
French English
  • Rechercher un nom de médecin, un service

  • Rechercher un contenu

Select the desired hospital

AP-HP / Hôtel Dieu : Un pas décisif vient d’être franchi pour la transformation de l’Hôtel Dieu. Le projet à fort rayonnement médical et scientifique permettra d’ancrer durablement la santé au cœur de la Cité

Publié le Communiqués de presse

©Crédits Architectures Anne Démians

Le 16 mai 2019, la commission de sélection a retenu le groupement coordonné par Novaxia comme lauréat de la consultation « Parvis Notre-Dame » de l’Hôtel Dieu. Son offre s’inscrit en complémentarité du « projet médical et hospitalier » défini en 2016. L’Hôtel Dieu, qui demeure un établissement de l’AP-HP, est tourné vers la médecine, la recherche et l’enseignement et s’ouvre désormais à des partenariats innovants, permettant de mettre en valeur un site d’exception.

  • Un groupement lauréat a été retenu par un jury commun entre l’AP-HP et la Ville de Paris ;
  • Un pôle santé de 10 000 m2 animé par un incubateur prestigieux de biotechnologies et d’intelligence artificielle, en proximité immédiate des équipes médicales de l’AP-HP ;
  • Un pôle solidaire comprenant une résidence étudiante à caractère social, une maison du handicap ainsi qu’une crèche ;
  • Le projet médical porté par l’AP-HP dans l’Hôtel Dieu, tourné autour de la prise en charge des maladies chroniques, de la santé publique, de la psychiatrie et des prises en charges ambulatoires multi-disciplinaires et innovantes, avec la plus grande permanence d’accès aux soins pour les plus précaires de la région Ile-de-France, s’en trouve conforté ;
  • L’intégration urbaine de ce projetau cœur d’un site exceptionnel au niveau mondial sera garantie par un projet architectural de qualité et une offre de services, incluant de la restauration, choisis en lien avec l’AP-HP et la Ville de Paris ;
  • Le bail à construction conclu entre l’AP-HP et le groupement lauréat apportera des ressources importantes qui auront des retombées pour l’ensemble des équipes de l’AP-HP ; dans l’immédiat, un fonds de transformation de 30 millions d’euros sera consacré à l’amélioration des conditions de travail et aux prises en charges innovantes des patients ;
  • L’AP-HP a proposé à la Ville de Paris de consacrer deux millions d’euros à un appel à projets permettant de faire avancer la santé environnementale dans une grande métropole urbaine soucieuse du bien-être de ses habitants.

- Point sur le « Projet médical et hospitalier » de l’Hôtel Dieu

L’AP-HP a défini en 2016 un « Projet médical et hospitalier » pour l’Hôtel Dieu. Celui-ci, original, multidisciplinaire et au cœur de Paris a été bâti en complémentarité avec les activités d’autres établissements de l’AP-HP. Ce projet médical est tourné vers l’innovation, de nouvelles formes de prise en charge, une ouverture particulière sur la ville, un lien entre disciplines médicales, nouvelles technologies, sciences humaines et sociales.

Ce projet mobilise la majorité du bâtiment de l’Hôtel Dieu et prévoit :

  • Un service d’accueil des urgences
  • Un plateau de consultations spécialisées pluridisciplinaire
  • Un important pôle de psychiatrie
  • Un pôle de santé publique, comprenant des activités tournées vers le public (centre de santé sexuelle, en partenariat avec la Ville de Paris), ainsi que tournées vers la recherche (projet Chronicity, maladies chroniques).

Ce projet contiendra également des offres des soins de proximité de secteur 1, en proposant à des partenaires (médecine de ville, centre de santé) de s’y associer.

Pour mettre en œuvre ce projet médical et hospitalier, l’AP-HP investit 100 millions d’euros. C’est le fruit de cessions de bâtiments dont elle n’aura plus l’usage, sans recourir à l’emprunt, ni à des financements qui auraient pu bénéficier à d’autres hôpitaux.  Pour accompagner ce projet,  un maître d’œuvre a été retenu en 2017 et les travaux commenceront en 2019.

- Quel est le projet « Parvis Notre Dame » retenu ?

©Crédits Architectures Anne Démians

Fin 2017, l’AP-HP a engagé une consultation pour la conclusion d’un bail à construction pour la partie dite « Parvis Notre-Dame » de l’Hôtel Dieu, avec une commission de sélection appelée à désigner un lauréat.

La commission de sélection présidée par Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP comprenait outre des représentants de la Ville de Paris (Jean-Louis Missika, adjoint à l’urbanisme, Anne Souyris, adjointe à la santé, Ariel Weil, Maire du 4ième arrondissement, Karen Taïeb, adjointe chargée du patrimoine) et de l’AP-HP, des personnalités qualifiées au nombre de trois (Frédéric Lemoine, président d’Allegro Cantabile, François Stasse, Conseiller d’État honoraire et Alexandre Labasse, directeur général du Pavillon de l’Arsenal).

Mi 2018, à l’issue d’une première étape, cinq groupements ont été retenus. Le 10 janvier 2019, la commission de sélection a classé premier ex-aequo trois candidats, qui ont été appelés à préciser leur offre afin de pourvoir les départager.

Le 16 mai 2019, le jury final a départagé les candidats et celui d’entre eux classé premier est appelé à conclure un bail à construction de longue durée (80 ans), concernant environ un tiers de la surface totale du bâtiment. Le lauréat prend en charge l’ensemble des travaux liés au projet. Le PLU sera modifié par le Conseil de Paris pour permettre la réalisation du projet, au regard des objectifs d’intérêt général qu’il poursuit.

La commission de sélection a classé les offres sur le fondement de dix critères, comprenant notamment la qualité architecturale, environnementale et programmatique du projet, son caractère innovant et socialement responsable, sa solidité juridique et financière.

L’offre lauréate est celle de Novaxia, leader de la transformation urbaine.

Novaxia fait appel à une équipe plurielle d’architectes et designers sous la direction d’Anne Demians et Pierre-Antoine Gatier, architecte en chef des monuments historiques et notamment LBA et Constance Guisset Studio.

©Crédits Architectures Anne Démians

Le projet soumis par Novaxia comporte :

> Un pôle « santé » d’environ 10.000 m² composé notamment :

  • Un incubateur « Biotech/medtech » avec un espace de coworking dédié à l’intelligence artificielle en santé, géré par Biolabs*, dont c’est la première implantation en Europe après de nombreuses implantations américaines prestigieuses (Cambridge, Boston, San Diego, Princeton, etc…). Cela permettra d’accueillir à proximité des équipes de l’AP-HP une cinquantaine d’entreprises parmi les plus innovantes dans le domaine des biotechnologies,des technologies médicales et de l’intelligence artificielle ;
  • Une salle polyvalente pouvant accueillir jusqu’à 1000 personnes et qui proposera une programmation scientifique et culturelle ;
  • Une maison des associations de patients ;
  • Un accélérateur de design en santé.

> Un pôle « habitats solidaires » avec :

  • Une résidence sociale étudiante
  • Une maison du handicap ;
  • Une crèche associative.

> Une offre variée de restauration et de commerces, dont les enseignes seront sélectionnées en lien avec l’AP-HP et la ville de Paris, et qui comprendra notamment un restaurant gastronomique, un café, un « food court » et des commerces.

Ce projet :

- Confirme la vocation « santé » de l’ensemble de l’Hôtel Dieu avec des synergies fortes entre les projets inclus dans l’offre (incubateur, maison des associations) et les équipes installées par l’AP-HP dans l’Hôtel Dieu ;

- Répond à l’objectif d’une dimension sociale marquée pour ce site (logements sociaux, maison du handicap, crèche associative) ;

- Permet une ouverture de l’Hôtel Dieu sur la ville, avec une ouverture des jardins, des circulations pour les Parisiens et pour les touristes, des espaces de restauration, des commerces de qualité ;

- Répond aux enjeux architecturaux en préservant le caractère du monument, aux enjeux de qualité environnementale et de développement durable.

L’AP-HP percevra, à son choix, une somme capitalisée, un loyer annualisé ou un dispositif mixte. Pour le projet qui a été retenu, le montant total de la somme capitalisée s’élève à 144 millions d’euros.

- La complémentarité entre le « Projet médical et hospitalier » et le projet « Parvis Notre Dame » dessine l’Hôtel Dieu et ancre la santé au cœur de la Cité

La complémentarité entre le projet médical et hospitalier réalisé par l’AP-HP et le projet retenu pour l’espace Parvis Notre-Dame fera de l’Hôtel Dieu un lieu particulièrement innovant, au service de la santé et de l’innovation. Avec une forte dynamique de recherche il va devenir au cœur de l’île de la cité un hôpital plus ouvert sur la ville et sur les grands sujets de société.

Durant sa phase de préfiguration, la mobilisation de locaux sera possible pour accompagner la rénovation de la cathédrale Notre-Dame, dans le prolongement de la proposition faite en ce sens par l’AP-HP le 18 avril.

- Un fonds de transformation pour les conditions de travail et l’amélioration de la prise en charge des patients

Comme annoncé le 15 janvier dernier par le directeur général, une partie de la somme perçue par l’AP-HP pour le bail à construction dans le cadre du projet « Parvis Notre-Dame » permettra de créer un « fonds de transformation de l’AP-HP », doté de 30 millions d’euros, consacré exclusivement à l’amélioration des conditions de travail et l’amélioration des conditions de prise en charge des patients. Ce fonds fonctionnera sur projet et fera une large place à des projets proposés par les équipes soignantes. Ces projets seront soumis à évaluation pour pouvoir être étendus ou répliqués.  C’est la première fois que l’AP-HP se dote d’un tel instrument pour accompagner ses transformations et renforcer deux priorités majeures de son action.

- La Ville de Paris a participé au comité de sélection organisé par l'AP-HP

Elle a veillé au caractère d'intérêt général du projet choisi. A ce titre, elle se réjouit de la qualité de l'espace dédié à la santé porté par BioLabs, de la programmation sociale (Maison du Handicap et Maison des associations de patients), du respect du patrimoine et de la programmation commerciale adaptée aux besoins du quartier, qui fera l'objet d'une gouvernance partagée. Elle veillera à l'ouverture sur le quartier de ce projet, à la coordination avec le projet hospitalier et elle accompagnera l'offre de soins de secteur 1 que l'AP-HP s'est engagée à développer sur le site de l'Hôtel Dieu.

 
> Novaxia, présidée par Joachim Azan, transforme des actifs urbains obsolètes en nouveaux lieux de vie, créateurs de valeur pour tous. L’innovation et le savoir-faire de Novaxia en matière d’aménagement urbain ont été reconnus et primés notamment à l'occasion des prestigieux concours « Réinventer Paris » en 2016 et « Réinventer Paris 2 » en 2019. Depuis 10 ans, Novaxia a réhabilité et construit 400 000 m² et piloté plus de 2 milliards d'euros d'opérations immobilières. >> Pour contacter Novaxia, le lauréat du projet, vous pouvez contacter : Natacha HAMANN - Responsable presse & communication – 06 51 29 92 19 – nhamann@novaxia.fr
> Anne Demians, architecte à Paris, est à la tête d’une agence « Architectures Anne Demians » qui compte 30 architectes. Elle a participé notamment à la conception et la réalisation de l’ESPCI à Paris ou le Grand Nancy Thermal à Nancy. Elle a été finaliste pour le Grand Prix national de l’architecture (2016), médaille d’argent du Prix Le Soufaché (2013) et prix des femmes architectes (2013) pour la catégorie « œuvre originale ».
> Pierre-Antoine Gatier est architecte. Il est diplômé de muséologie à l’École du Louvre en 1983 et de l’École de Chaillot en 1987. Major du concours d'architecte en chef des monuments historiques en 1990, il crée son agence l'année suivante. Son agence compte actuellement 20 collaborateurs, architectes, architectes du patrimoine, architecte-ingénieur, historiens de l'art, paysagiste qui participent à l'élaboration des projets de restauration et de mise en valeur de grands monuments comme le Domaine de Chantilly propriété l'Institut de France, la Villa Médicis siège de l'Académie de France à Rome, la Bourse de Commerce et l'Opéra-Comique à Paris.Il effectue des missions à l'étranger comme à la Nouvelle-Orléans après l'Ouragan Katrina en 2005, pour le Ministère de la Culture et de la Communication.

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 8,3 millions de personnes  malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachée de presse :

Éléonore Duveau

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris