Menu
French English

Ouverture à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP de la première consultation de gestion des risques de cancer du sein

Publié le Communiqués de presse

L’AP-HP a ouvert fin mai 2018 sa première consultation de gestion des risques dédiée au cancer du sein, au sein du service rénové de chirurgie et cancérologie gynécologique et mammaire, dirigé par le Pr Catherine Uzan, de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière et de la Faculté de médecine Sorbonne université. Cette consultation s’adresse à toutes les femmes, qui ont la possibilité de prendre rendez-vous directement en ligne, et vise à évaluer et quantifier leur risque de cancer du sein.

Elle s’intègre dans la mise en œuvre inédite d’une Plateforme hospitalo-universitaire de gestion des risques en cancérologie (PGRC) élaborée par l’AP-HP et les Instituts universitaires de cancérologie (IUC) et d’ingénierie en santé (IUIS) de la Faculté de médecine Sorbonne université. L’AP-HP ouvrira prochainement une consultation similaire à l’hôpital Tenon.

La création de la première consultation de gestion des risques de cancer du sein à l’AP-HP s’inscrit dans une démarche globale de santé publique, qui repose sur la médecine des quatre « P » (prédictive, préventive, personnalisée et participative) et qui vise à :

> évaluer et quantifier le risque de cancer du sein à l’aide de modèles mathématiques et d’algorithmes spécifiques.

> prendre une décision partagée avec les patientes concernant leur dépistage, en s’appuyant sur leurs données individualisées fondées sur leurs antécédents personnels et familiaux ;

> proposer à chaque patiente un plan personnalisé de prévention et un suivi adapté sous la forme d’un coaching individualisé.

Les patientes, chez qui un risque élevé de cancer sera dépisté, pourront être adressées au réseau de suivi des femmes à risque de cancer du sein de l’AP-HP.

Avec l’accord préalable des patientes, les données recueillies à l’issue des consultations seront utilisées à des fins de recherche et contribueront notamment à définir des algorithmes de calcul de risque, de recherche clinique et épidémiologique.

L’AP-HP a pour objectif d’ouvrir des consultations de gestion des risques pour d’autres types de cancers (urologie, digestif, pneumologie, endocrinologie…), notamment au sein des hôpitaux universitaires Pitié-Salpêtrière-Charles Foix et de l’Est Parisien.

La prise en charge du cancer à l’AP-HP

La prise en charge du cancer est au cœur de la mission de service public de l’AP-HP, qui  dispose de l’ensemble des compétences et expertises pour diagnostiquer et soigner tous les types de cancer.

Plus de 61 000 patients, dont près de 39 000 nouveaux patients, ont été pris en charge pour un cancer en 2017 à l’AP-HP, soit environ 1/3 des patients d’Île-de-France.

Son objectif est de permettre à toutes les personnes malades, indépendamment de leur situation sociale ou de leur niveau de ressources, d’avoir les chances les plus élevées de guérir et de réduire le plus possible les conséquences négatives de la maladie sur leur vie quotidienne.

L’AP-HP s’est engagée à garantir des rendez-vous dans des délais rapides pour qu’il n’y ait pas de pertes de chances pour les patients. Le diagnostic rapide permet de réduire les délais de prise en charge. Ces dernières années, l’AP-HP a ainsi ouvert plusieurs centres de diagnostic rapide, notamment pour le cancer du sein (Bicêtre, Hôpital européen Georges-Pompidou, Jean-Verdier, Pitié-Salpêtrière, Saint-Louis et Tenon). Le Centre expert en oncologie thoracique de l’hôpital Tenon AP-HP propose aux patients un diagnostic rapide du cancer du poumon. L’hôpital Beaujon AP-HP a mis en place un centre de diagnostic rapide pour les cancers du foie et du pancréas. Même s’il n’a pas été démontré clairement que le diagnostic rapide réduisait la morbidité psychologique liée au diagnostic de cancer, les patients en sont généralement très satisfaits.

Dernières actualités :

>>Les équipes de cancérologie de l’AP-HP présentes au Congrès américain de cancérologie ASCO 2018 (juin 2018)

>> Mars Bleu 2018 : l’AP-HP mobilisée pour la prise en charge du cancer colorectal

>> Cancérologie : des innovations à l’AP-HP (février 2018)

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 10 millions de personnes  malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachées de presse :

Juliette Hardy
Marine Leroy

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson